Réginald Boulos : la répression a-t-elle aussi peur d’une révolution bourgeoise?

Par Fenley Cuis. Le politicien frustré qui croit dans l’argent facile refusera de céder son trône à un homme qui croit qu’il faut travailler dur afin d’obtenir des résultats. La grande apparition de l’homme d’affaires dans l’arène politique fait peur. L’État haïtien devrait plutôt donner une plaque d’honneur à cet entrepreneur pour sa collaboration et son esprit républicain au lieu d’investir inutilement dans des campagnes de désinformation.