Originally: Entretien du président de la République, M. Chirac, et le Premier ministre d’Haïti, M. Gérard Latortue








Entretien du président de la République, M. Chirac, et le Premier ministre d’Haïti, M. Gérard Latortue
 

Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay

(Paris, le 11 mai 2004)


Le président de la République recevra jeudi 13 mai, le Premier ministre d’Haïti, M. Gérard Latortue, pour s’entretenir de la situation et de l’avenir de la République haïtienne. Le ministre des Affaires étrangères, M. Michel Barnier, participera à cet entretien.

 

M. Barnier se rendra en Haïti samedi 15 mai. Le ministre s’entretiendra avec le Président par intérim, M. Boniface et le Premier ministre, M. Latortue. M. Barnier poursuivra ses entretiens avec d’autres membres du gouvernement haïtien : son homologue, M. Siméon, le ministre de la Justice, M. Gousse, ainsi que M. Abraham, ministre de l’Intérieur et M. Bazin, ministre de l’Economie. M. Barnier rencontrera par ailleurs les acteurs de la société civile tels que le Groupe des 184 ou la Convergence Démocratique (KID). Il saluera les troupes françaises présentes à Port-au-Prince et visitera des projets de coopération sur le terrain.

 

Ces contacts illustrent l’engagement résolu de la France, à la fois sur le plan bilatéral et au sein de la communauté internationale, pour oeuvrer à la reconstruction d’Haïti et appuyer l’action du gouvernement intérimaire que dirige M. Gérard Latortue.

 

Si j’ai bien compris, le président va voir M. Latortue jeudi. Les troupes françaises qui sont actuellement en Haïti vont-elles s’incorporer à la future force de l’ONU ?

 

Pour le moment, le secrétariat des Nations unies est en train de monter la force qui va s’appeler la MINUSTAH, (Mission Internationale des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haïti.) Un certain nombre de pays sont approchés pour fournir des contingents, notamment militaires. Pour la France, nous sommes en train de réfléchir.